Quels usages pour les tingshas tibétaines ?

tingshas tibétaines

Les tingshas sont des cymbales métalliques reliées par un cordon en cuir. Ils ressemblent à des gongs miniatures et peuvent peser entre 200 et 350 grammes. Chaque tingsha mesure environ sept centimètres de diamètre. Au cours de la foi tibétaine, les cymbales sont utilisées pour faire appel à des puissances supérieures. Leur ton clair et pur lorsqu’ils entrent en collision ajoute à leur pouvoir mystique.

Quels usages pour des tingshas tibétaines ?

Les sons des tingshas tibétains sont un son argenté, apaisant et léger qui résonne instantanément dans le cœur. Le mot tingsha vient du mot tibétain signifiant « sonnerie métallique » et « sha », qui est défini comme une « cymbale suspendue ». Le but de ces instruments est d’appeler, d’attirer l’attention sur la prise de conscience et de rappeler aux personnes qui ils sont. Il sert également de rappel des priorités dans la vie. Les tingshas ont de nombreuses utilisations et sont couramment utilisés dans d’autres pratiques.

Le yoga

Les cymbales tibétaines produisent un son clair et cristallin, idéal pour commencer et terminer des séances de yoga. Ces cymbales sont excellentes pour pratiquer le yoga en raison de leur utilisation parfaite de l’instrument.

Les massages sonores et les thérapies énergétiques

Les tingshas sont utilisés dans une variété de traitements de santé, y compris la thérapie par le son. Ils aident à rééquilibrer l’énergie du corps et de l’esprit en équilibrant les énergies des chakras. Ils sont souvent associés aux bols tibétains en raison de leur capacité inhérente à créer une atmosphère méditative et sonore.

La purification de lieux

Les cymbales tibétaines tintent pour nettoyer une habitation des énergies négatives qui peuvent être présentes.

La musique

Les tingshas peuvent être utilisés par les musiciens pour atteindre un degré plus élevé d’équilibre harmonique. C’est parce qu’ils sont des instruments sur lesquels ils ont le contrôle d’eux-mêmes.

Les batteurs peuvent effectuer la première méthode en tenant les cymbales avec leurs cordes. À partir de là, ils peuvent simplement réunir les deux côtés pour produire un son harmonieux. La deuxième méthode consiste à tenir les cymbales plus fermement avec la corde, mais cette fois le pouce et l’index s’appuient contre la partie supérieure des dômes des cymbales. Il ne reste plus qu’à frapper perpendiculairement une cymbale contre une autre.

Utilisation des Tingshas dans les traditions tibétaines

Les tingshas sont traditionnels de la culture tibétaine en tant qu’instruments de prière et d’offrande de nourriture aux morts. Ils peuvent également être utilisés comme instruments de tourment pour les esprits agités ou pour offrir de l’eau et de la nourriture brûlée aux fantômes affamés. De plus, ils peuvent être utilisés dans les offrandes alimentaires pour les « fantômes affamés » ou les esprits tourmentés, et comme instruments de méditation. Les tingshas tibétaines sont utilisés par les moines tibétains lors de rituels quotidiens qui se répètent cent mille fois. Le début de la mission permet de tout ignorer sauf le moment présent dans lequel ils existent actuellement. Et lorsque la mission se termine, on revient à son existence matérielle et à son éveil spirituel dans son moment actuel.

Le son du tingsha vous connecte au présent

Le son du tingsha permet de se reconnecter instantanément au présent. En entendant le son du tingsha, on peut se connecter avec la réalité dans son intégralité. Le Tingsha peut être utilisé pour attirer l’attention sur diverses situations. Ceux-ci peuvent être à la maison, dans une salle de classe ou pendant les loisirs. Par exemple, faire tinter un tingsha peut être utilisé pour signaler le début et la fin d’une activité. Une autre utilisation est pendant les séances de méditation ou de yoga. Les tingshas tibétaines ont un son très clair et aigu qui en fait d’excellents instruments de musique pour jouer aux côtés d’autres instruments. Jouer du tingsha aide l’esprit à se concentrer et à nettoyer les sens de toutes les impuretés lorsque l’on étudie ou travaille dur. De plus, ils constituent un excellent outil pour détecter les problèmes dans un espace ; c’est pourquoi ils sont parfaits pour nettoyer les espaces de toutes les influences négatives. Pour purifier une pièce par des moyens réguliers, tintez les cymbales au milieu de la pièce puis à chacun des 4 coins dans un sens des aiguilles d’une montre. Purifiez également la zone en tintant à nouveau les cymbales au milieu. Cela devrait être fait dans le but de nettoyer.

Comment choisir vos tingshas ?

Lors de la sélection de vos cymbales, vous devez tenir compte de trois éléments clés. Ceux-ci incluent la qualité sonore, la forme et le prix. Le choix de ces trois composants peut altérer l’efficacité globale de vos tingshas. Bien qu’il n’y ait pas de formule fixe, la meilleure façon de sélectionner un tingshas est basée sur vos besoins. Lors de la sélection d’un nouvel objet de décoration, l’esthétique globale de sa conception devrait fortement influencer votre choix. Idéalement, plus les notes jouées sur un instrument sont longues, plus la qualité des instruments produits est élevée. Certaines personnes préfèrent un ton parfaitement linéaire, tandis que d’autres aiment une vrille de leur ton.

Pourquoi les hommes se mettent-ils au maquillage ?
Comment choisir le bon champagne à servir vos invités ?