Pourquoi l’apiculture est-elle importante ?

apiculture

La majorité des produits de base de l’alimentation humaine n’existeraient plus dans le cas où les abeilles venaient à disparaître. Le miel n’existerait plus certes, mais les produits de culture comme les amandes, poires, aubergines, etc. ne seront pas non plus viables s’il n’y aurait plus d’élevage des abeilles. Les actions sur la structuration de la filière apicole, sur la biodiversité et sur la santé des abeilles sont notamment essentielles pour assurer la sécurité alimentaire. Mais pourquoi l’apiculture est-elle si importante pour l’humanité ?

Qu’est-ce que l’apiculture ?

L’apiculture est une technique agricole d’élevage d’abeilles à miel permettant de lancer une exploitation des produits issus de la ruche notamment le miel, mais aussi la propolis, le pollen, la gelée royale et la cire. Pour cela, l’apiculteur doit s’occuper de l’environnent du rucher, lui apporter des soins et un abri. Pour optimiser la production dans une miellerie et assurer la bonne santé des pollinisateurs, il doit surveiller de façon régulière les ruches. L’élevage de reine permet notamment à la population d’abeilles de renouveler continuellement la colonie d’une ruche. Par ailleurs, il existe même des professionnels comme les apiculteurs en Normandie qui préfèrent s’occuper par eux-mêmes de l’élevage de reines. Cela permet notamment d’améliorer génétiquement la colonie, de commercialiser des reines, d’être plus productif et de multiplier les individus provenant d’une bonne ruche. A par cela, la technique de l’apiculture doit inclure la production des essaims consistant à diviser la colonie en de nombreuses populations. Puis, pour profiter des différentes floraisons, les apiculteurs doivent déplacer plusieurs fois les ruches dans des endroits différents c’est-à-dire faire la transhumance. Enfin, il faut passer à la récolte de miel. Pour plus d’informations, allez sur mesabeilles.fr

Pourquoi se lancer dans l’apiculture ?

Pour la protection de la nature et la durabilité des activités d’agriculture, se lancer dans l’apiculture reste aujourd’hui une alternative essentielle. Il faut noter que la production végétale dépend entièrement de la pollinisation effectuée par les abeilles. Or, plusieurs facteurs menacent ces dernières comme les parasites, les maladies, les pesticides, etc. Par ailleurs, une diminution constante de la population de ces pollinisateurs a été constatée ces dernières années due à une surmortalité. Les activités agricoles pourront donc être gravement menacées par leur disparition. Par conséquent, la survie de cette espèce dépend de chaque apiculteur qui participe à la multiplication de la population et au maintien de la bonne santé de ces insectes indispensables. A part cela, les techniques modernes d’apiculture permettent une amélioration génétique des abeilles et assurent ainsi leur résistance face aux impacts du changement climatique. De plus, elles permettent de produire des individus plus performants. Mais le principal but de l’apiculture est la production de miel. Ce produit est notamment très prisé par les consommateurs grâce à ses vertus sur la santé. Le marché pour ce produit reste donc très accessible.

Comment se lancer dans l’apiculture ?

Un investissement personnel ainsi que financier est nécessaire pour se lancer dans l’activité d’apiculture. Premièrement il faut choisir le type d’apiculture envisagé, notamment s’il s’agit d’une exploitation professionnelle sur de grands espaces avec plusieurs ruches ou d’un loisir avec quelques populations sur son jardin. Mais quel que soit le type d’activité choisi, il faut envisager un budget. Pour se faire, il faut commencer par quelques ruches qui pourront être multipliées au fil du temps où l’élevage va progresser. Il ne faut surtout pas installer qu’une seule ruche pour éviter de repartir de zéro dans le cas d’une éventuelle perte. Par ailleurs, il faut également trouver le bon fournisseur de reines d’abeilles dans la région pour s’assurer d’avoir une colonie performante. De plus, il faut choisir le meilleur type d’abeille de la région d’installation. Il est recommandé d’acheter chez un professionnel qui effectue des sélections des espèces. Puis, une activité d’apiculture demande des équipements adéquats comme un lève-cadre, un enfumoir, des paires de gants et une combinaison intégrale. En plus de cela, il faut investir dans des matériels nécessaires pour l’installation d’une miellerie afin de proposer des produits finis attrayants pour les consommateurs. A part cela, il est nécessaire de suivre une formation et un stage d’initiation à l’apiculture surtout dans le cas d’une activité professionnelle. En effet, le métier ne s’improvise pas et nécessite l’acquisition d’un certain savoir-faire. Pour cela, il convient de demander conseils aux éleveurs locaux comme chez un apiculteur en Normandie afin de recevoir les conseils nécessaires pour se lancer dans cette activité. 

Comment trouver un bon emplacement pour son local commercial ?
Se former en présentielle ou à distance : que choisir ?