Guide en ligne pour l’installation de cabane à poule

Généralement, une cabane à poule ou un poulailler est un petit local destiné pour les poules, afin qu’elle puisse passer une nuit. Cette cabane devrait être adaptée à certaines exigences nécessaires par les animaux (notamment la sécurité, le mobilier, la solidité et le confort). Mais ce poulailler doit être praticable pour les éleveurs, pour la facilité de son entretien. Le but serait donc de procurer une commodité et un confort pour ces animaux. Ainsi, quelques étapes sont à prendre en compte pour l’installation de cabane à poule, ceci permet donc embellir son jardin tout en faisant bien son choix.

Installer une cabane à poule : Les éléments indispensables

Avant de faire une installation d’une cabane à poule, il est important de savoir quelques éléments nécessaires pour la construction. En effet, le fait d’élever des volailles ne s’imagine pas, sa construction nécessite le respect de certaines règles importantes, concerne plus précisément sa taille. Cette dernière doit être entre 5m² et 20m², mais il faut quand même une déclaration du projet de construction afin d’obtenir un permis de construire. Pour cela, il faut se renseigner auprès de la commune pour vos travaux. En réalité, les poules sont comme les autres animaux sociables pouvant supporter mal l’isolement. Et pour leur propre bien-être, il est aussi essentiel d’adopter 2 cabanes à poule.

D’une manière générale, un poulailler doit comporter principalement : un perchoir (dans lequel les poules peuvent se reposer), un abreuvoir et une mangeoire, un bac de sable, de cendre et de terre pour se laver les plumes, quelques pondoirs (qui seront installés dans un emplacement calme et ainsi sombre, au-dessus du sol et des trous d’aération (pour pouvoir conserver une sorte d’atmosphère saine). En outre, le poulailler installé devrait être à l’abri du vent et des fortes chaleurs. Il faut aussi penser surélever cette cabane à poule pour assurer sa protection à l’humidité du sol.

Choix de l’emplacement de cabane à poule, l’orientation et le sol

Pour assurer la construction de sa cabane à poule, il faut bien choisir son emplacement dans son jardin. Pour cela, il est essentiel de choisir une certaine surface pour ce projet de construction soit très solide. Si vous disposez donc des arbustes pouvant faire de l’ombre dans le local, il faut installer une cage à poule en dessous. Cependant, les poules ne s’exposent pas aux coups de soleil et également bien protégées des vents. Mais il est aussi envisageable d’installer un poulailler à proximité d’un mur, en faisant bien attention de ne pas mettre ce dernier à proximité d’un point d’eau dans le but de préserver la santé les volailles. Après avoir choisi un bon emplacement, il est temps de fixer son choix sur l’installation de la sortie d’eau pour la facilité de leur vie et l’entretien de la cabane même. Pour assurer les travaux extérieurs du poulailler, l’idéal est donc de choisir un local sec pour pouvoir les entreposer.

Si l’éleveur veut que ses volailles soient en parfaite santé, il doit s’assurer que leur poulailler laisse introduire les rayons du soleil tout le matin. Il doit ainsi fixer l’entrée au soleil levant, car il apporte généralement de l’énergie à ses volailles dont le soleil du midi est très déconseillé. De ce fait, il faut préparer bien son sol accueillant le poulailler afin de préserver leur santé et ainsi que leur protection. Aussi, il faut faire certainement en sorte que la terre soit assez drainée afin de prévoir les canaux d’écoulement des eaux de pluie surtout.

Travaux d’installation et le choix du nombre de poules

En général, l’installation de la cabane à poule ne doit pas poser principalement des problèmes. Il faut se référer au manuel de réalisation pour que la structure soit bien solide. Ceci se déroule donc étapes par étapes, dont il faut s’assurer que chacun des éléments indispensables soit bien installé pour assurer la sécurité des volailles. Une fois que le montage des structures sera fait, il faut fixer bien les accessoires fournis à ce sujet et recourir aux moyens renforçant la cage. Et une fois que le poulailler est prêt à l’emploi, il faut donc fixer sur le nombre des poules à acheter tout en respectant la capacité de sa cage, par exemple : un poulailler de 10 poules. Par conséquent, les différents modèles de cabanes à poule vous permettent donc de gagner plus de temps, et vous serez satisfait des travaux.

Installation d’un poulailler : Les avantages et inconvénients

Les atouts principaux de créer une cabane à poule à taille humaine sont donc que : le local est réaménageable selon son souhait (afin que le mobilier est modulable et déplaçable), le nettoyage en profondeur et l’entretien régulier sont aisés, et les animaux auront suffisamment d’espace pour que chacune des poules puissent trouver sa propre place sans avoir à enfreindre les principales règles hiérarchiques du groupe (permettant d’éviter le plus possible les règlements de compte).

Par ailleurs, comme inconvénient d’installer un poulailler à taille humaine est que : dans le local de faible volume, quand il fait très froid, les poules devraient réchauffer l’air ambiant à l’aide de la chaleur corporelle qu’elles vont dégager. Ainsi, ce fait n’aura aucune incidence dans l’emplacement du volume essentiel. Pour cela, si l’éleveur veut habiter dans un endroit aux hivers rigoureux, il faut prévoyez un abri construit avec un bois assez épais bien renforcé pour ce type de structure, pouvant intervenir les menuiseries.