Conseils nutrition : bien choisir ses compléments alimentaires

En nutrition, le déséquilibre alimentaire peut être comblé par des apports journaliers en suppléments alimentaires. Il faut dire qu’avec forte augmentation des marques qui vendent des produits censés améliorer l’état de santé des patients, on a du mal à se retrouver. Heureusement qu’il existe des laboratoires fiables proposant des produits spécifiques et adaptés au bien-être des consommateurs. Sur sa page dédiée à la nutrition, Julien Venesson consacre une partie de sa vie à trouver des solutions aux problèmes des personnes souffrants de divers maux. Mais savez-vous comment choisir vos suppléments alimentaires et quels sont les éléments auxquels il faut prêter attention ? Dans ce guide, nous vous livrons tous les secrets et conseils pour bien choisir vos suppléments alimentaires.

Choisir des compléments alimentaires de bonne qualité

Pour garantir son efficacité, le choix du complément alimentaire doit être de bonne qualité. Les prix parfois élevés se justifient par la qualité du principe actif, mais ce n’est pas toujours le cas. Il est préférable de ne pas acheter ce genre de médicament au supermarché, mais plutôt de privilégier la vente en ligne, en pharmacie ou chez un diététicien. De même, il est recommandé de s’assurer que le supplément alimentaire répond bien à la législation en vigueur en France et dans l’Union européenne. En effet, la métropole est régie par des normes de commercialisation strictes et chaque molécule vendue doit recevoir une autorisation avant d’être mise sur le marché. Pour cela, il faut que le nom et la nature des ingrédients composants le produit apparaissent sur l’étiquetage. Les notices rédigées dans un français approximatif ou qui ne spécifient pas de manière détaillée l’origine de l’article sont à proscrire. De plus, la ration journalière et les indications sur la façon d’utiliser la substance doivent être clairement mentionnées.

Acheter un complément alimentaire en fonction de ses propriétés naturelles ou biologiques

Les suppléments alimentaires ne dispensent pas d’une alimentation saine et équilibrée. Toutefois, autant que cela est possible, tournez-vous toujours vers les compléments alimentaires naturels. Ces produits sont généralement issus de l’agriculture biologique et comprennent de vrais micronutriments. Les bons nutriments sont plus facilement assimilables par l’organisme. Ils présentent de bonnes propriétés et caractéristiques et ont peu d’effets secondaires. Par exemple, si vous souhaitez prendre de la vitamine C, il est préférable de sélectionner de l’acélora ou des baies de goji en raison de leurs vertus naturelles et de leur efficacité. Les produits biologiques et écologiques vendus chez Venesson sont écoresponsables. Ils détiennent une efficacité inégalée, car ils ne sont pas issus des élevages industriels. Prenez toujours le temps faire des recherches approfondies sur la provenance du contenu, les valeurs de l’entreprise ainsi que les conditions de fabrication de la substance.

Vérifier que le supplément alimentaire n’est pas contre-indiqué dans votre cas

Avant de consommer un supplément alimentaire, il importe de vérifier que votre état de santé vous permet de le prendre. Cela signifie qu’il faut en examiner la composition et les substances actives pour savoir s’ils vous conviennent. De même, si vous avez déjà un traitement en cours, assurez-vous que celui-ci n’est pas incompatible avec votre complément alimentaire. Le mieux à faire dans ce cas de consulter un médecin ou un spécialiste. Il pourra éventuellement vous demander de faire certaines analyses et vous conseillera sur la conduite à tenir. Si vous souffrez d’une maladie particulière ou si votre état de santé ne vous permet pas de prendre des cachets sans l’avis d’un professionnel, n’outrepassez pas cette consigne. Il vaut mieux ne prendre aucun risque, notamment si vous portez une grossesse ou que vous allaitiez. Pour info, l’ANSES (agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) interdit la consommation de certains compléments alimentaires parce qu’ils contiennent des plantes anti-inflammatoires capables de modifier les défenses immunitaires de l’organisme. Soyez donc prévenant.

Rester vigilant sur la composition et les ingrédients

Avec la prolifération des suppléments alimentaires déversés sur le marché chaque année, il devient impérieux de faire attention à la composition des molécules. En France, la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, consommation et répression des fraudes) oblige les marques à indiquer sur l’emballage, la composition et les conditions de conservation des produits. Pour ce qui est des probiotiques, les scientifiques conseillent qu’ils contiennent au moins 9 différentes souches pour être reconnus efficaces. Les omégas 3 doivent être dépourvus d’huiles végétales ou marines et la vitamine B doit être naturellement extraite d’huile de poisson. Avant d’acheter une molécule, il est conseillé de lire attentivement l’étiquette pour voir s’il ne contient pas de produits chimiques, d’édulcorants ou d’additifs controversés. Évitez de consommer les formes chimiques ou synthétiques des suppléments alimentaires et recherchez plutôt ceux dont la composition est nette. De même, privilégiez les gélules, les plantes sous forme de poudre ou les ampoules au détriment des comprimés enrobés et colorés.