Comprendre les scores TOEIC

TOEIC

Le TOEIC ou « The test of English for International Communication », est un examen reconnu internationalement de la langue anglaise. Ce test fut créé en 1979, il est utilisé aujourd’hui pour évaluer le niveau d’anglais des personnes qui n’ont pas cette langue comme langue maternelle. Le TOEIC permet de savoir leur capacité à communiquer en anglais dans le monde professionnel. Il est recommandé pour toute personne souhaitant suivre des formations internationales. Vous aviez trois types de tests : le TOEIC Listening and Reading, le TOEIC Speaking and Writing et le TOEIC Bridge. Durant les tests, les sujets principalement abordés sont principalement autour du monde des affaires comme l’entreprise, la communication, les technologies, finance budget, … Le TOEIC est un test qui dure au maximum deux heures, mais la durée dépend réellement des épreuves où vos compétences seront évalués comme le vocabulaire, la grammaire, …

Évaluation du TOEIC

Lorsque vous aviez effectué un test TOEIC, vous seriez ensuite évaluée sur un total de 990 points. Les notes varient de 10 minimum au 990 au maximum. Ces points vont ensuite être votre Score toeic, qui définit votre niveau d’anglais dans le monde professionnel. Étant donné que vous auriez un test séparé en deux, chaque partie sera notée sur 495 points. Le total sera votre toeic score sur 990 points. Durant le test, vous auriez un QCM avec près de 200 questions, vous auriez des points au fur et à mesure que vous avez des bonnes réponses. Il est important de répondre à toutes les questions pour avoir le maximum de point. Vous ne risquez pas de perdre des points en cas de mauvaises réponses, c’est pour cela qu’il est nécessaire de répondre au maximum de questions. Actuellement, il est possible de suivre de cours en ligne pour avoir un bon niveau toeic

Les scores définissent votre niveau

Si vous arriviez à avoir plus de 900 points, vous avez alors un excellent niveau d’anglais. Si vous aviez moins de 800 points, vous avez ainsi un niveau B2. Ce score peut être parfaitement indiqué dans votre CV professionnel si l’anglais n’est pas une exigence du poste. Dans le cas où le poste requerrait un niveau d’anglais élevé, il va falloir viser les 900 points et plus. En vue de l’obtention du TOEIC, il n’existe pas de toeic score minimum à obtenir. Pour l’examen TOEIC, il y a que le score qui est important. Ce score vous permettra ensuite de bénéficier des avantages dans le monde professionnel ou universitaire. Les universités réclament souvent un score précis pour pouvoir intégrer leur information. En moyenne, les personnes obtiennent un score de 738. Avant d’effectuer votre test il va falloir ainsi bien réviser votre anglais notamment si vous aviez un score à atteindre.

Trouver une équivalence en CECRL

Il est possible vous de faire correspondre votre score toeic avec un niveau précis en anglais. Vous pouvez par exemple le convertir en niveau CERCL qui regroupe les niveaux de A1, B2 et les niveaux C1 et C2. En effet, quand vous avez ces niveaux-là, vous avez un peu une idée de votre capacité en anglais par rapport aux scores. Si vous aviez un score de 750 sur 990, vous êtes d’un niveau B2. Dans le cas où vous auriez moins de 120 points, vous avez un niveau A1. Pour convertir votre score toeic, il vous suffit de faire référence à la grille toeic score. La plupart des universités réclament un niveau B2 soit un niveau B2. Quant aux entreprises, il réclame plus un niveau de 800 à 850 points. Pour l’atteindre, il faudra au moins bien maîtrise l’un des tests.

Comment bien réussir son examen TOEIC ?

Il existe de nombreuses raisons de passer le test TOEIC pour vos études, pour trouver des opportunités de stage dans autre pays ou pour trouver un emploi avec des responsabilités internationales. Un bon niveau toeic vous accèderez de nombreuses portes. Voici alors des conseils pour réussir votre examen :

  • Analyser la structure de l’examen à l’avance : le TOEIC est un test d’une langue standardisé, utilisant la même structure, la même séquence et les mêmes thèmes… Ainsi pour ne pas être surpris lors de l’examen, vous devrez faire des exercices et d’une bonne préparation.
  • Dans la partie Listening: veuillez faire un entraînement quotidien. La partie écoute expose les candidats à des exercices compliqués. Vous devrez répondre à des questions qui sont liées à l’écoute de la conversation. Pour cette raison, il est recommandé des préparations quotidiennes dites « passives », c’est-à-dire en écoutant des émissions étrangères, en regardant des feuilletons originaux et en parlant en anglais.
  • Dans la partie Reading: questions avant de lire le texte. La plupart des candidats pensent que la partie lecture est la partie la plus difficile du test TOEIC. Cela demande de la concentration et de la capacité d’analyser et de comprendre afin d’obtenir des informations importantes du texte.
  • Votre temps est précieux : cela veut dire, il faut que vous gérer bien votre temps afin de mieux répondre à toutes les questions. 

Attention à ne sauter aucune question sur la grille de réponses cette suggestion peut sembler redondante, mais elle est essentielle ! En fait, sauter les questions de la grille de réponses peut fausser votre prochaine réponse.

Les avantages de travailler en interim en Suisse
Quels sont les types d’énergie propre et renouvelable ?