Solutions CE et CSE : faire appel à une société spécialisée

cse

Le CSE ou Comité Social et Économique remplace actuellement le délégué du personnel DP, le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail et même le comité d’entreprise CE au sein d’une société. Jongler entre ses différentes fonctions n’est cependant pas évident. Il faut mettre en place une solution adéquate pour faciliter la gestion. Quel logiciel choisir ?

Quels sont les avantages du CSE ?

Le CSE a pour rôle de garantir le bien-être des salariés au travail. La mise en place est d’ailleurs obligatoire dans une entreprise comptant plus de 11 salariés à partir du 1er janvier 2020. Grâce à cette solution, les collaborateurs peuvent s’exprimer librement et se faire entendre par leurs supérieurs hiérarchiques. D’ailleurs, les demandes sont centralisées. Le CSE joue en effet le rôle d’intermédiaire entre l’employeur et les salariés. La direction peut donc avoir une meilleure connaissance des attentes et besoins des subordonnés et prendre les bonnes décisions.

Le CSE a aussi pour mission de simplifier la vie des employeurs. En fait, pour tous les avantages des salariés, il est possible de bénéficier d’une exonération des charges (patronales et sociales). Et lorsque la société compte plus de 50 salariés, il peut substituer le Comité d’Entreprise classique. Du côté des employés, ces derniers gagnent des avantages en nature permettant d’augmenter leur pouvoir d’achat. Plus motivés, ils sont plus impliqués et plus productifs.

La structure dispose également d’un budget dédié au fonctionnement et aux activités sociales et culturelles. Cela permet à la firme d’éviter d’avoir à prévoir un investissement supplémentaire tout en proposant des avantages très attrayants aux salariés. De même, la gestion des budgets est plus souple. En cas de besoin, le CSE peut transférer 10% du budget dédié aux activités à celui réservé au fonctionnement et vice-versa. Il s’agit alors d’une option avantageuse aussi bien pour les salariés que pour les employeurs. La gestion d’un CSE est toutefois complexe. Si vous recherchez une solution efficace pour vous simplifier la vie, faites un tour sur conseilcse.fr.

Pourquoi se tourner vers un logiciel tout-en-un ?

Le comité social doit jongler entre différentes missions, ce qui augmenter les risques d’erreur. En vérité, il est tenu de gérer le CSE et les commandes de billets, proposer des activités, tenir la comptabilité et bien d’autres encore. Utiliser un seul et unique outil intégrant toutes les fonctionnalités nécessaires permet alors d’économiser du temps et de gagner en efficacité. La solution CSE inclut en général un logiciel de gestion et de comptabilité, la billetterie, un site internet…

Avec une seule interface, vous accédez à toutes les fonctionnalités sans avoir à mémoriser plusieurs mots de passe. L’apprentissage devient également plus simple. Les écritures sont également générées automatiquement et il n’y a pas de risque de doublon. Par exemple, dès qu’une place est vendue, le logiciel enregistre immédiatement l’écriture comptable. C’est aussi un choix économique. En vous limitant à un seul logiciel, vous pouvez réduire considérablement les coûts : vous choisissez une solution proposée par un seul prestataire, ce qui permet de maîtriser les dépenses.

Pour finir, avec une billetterie en ligne, les bénéficiaires peuvent y accéder 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Ils ont ainsi la possibilité d’acheter leur billet peu importe où ils se trouvent et de les télécharger directement sur la plateforme dédiée. C’est aussi le cas d’un e-cadeau. Les salariés ont l’opportunité de l’utiliser à tout moment à condition de choisir une enseigne partenaire.

Comment bien choisir une solution CSE ?

L’idéal, c’est d’opter pour une solution CSE polyvalente intégrant toutes les fonctionnalités dont vous aurez réellement besoin : logiciel de gestion, de comptabilité… Le logiciel doit avant tout avoir les options essentielles et être facile à manipuler. La première chose à faire est donc de classer les fonctionnalités par ordre de priorité. Puis, jetez un œil au niveau de paramétrage, à l’intégration de service tiers, etc. Les options peuvent en effet faire toute la différence. En tout cas, l’objectif est d’automatiser la gestion et de gagner du temps. Voilà pourquoi il est plus judicieux d’opter pour un outil doté d’une interface simple, ergonomique et intuitive.

En outre, la solution CSE doit être accessible à tous les collaborateurs, même s’ils ne possèdent pas une connaissance pointue en informatique. L’accès à une assistance individualisée, un support technique, une aide en ligne, des tutoriels ou une formation à distance peut aussi faire pencher la balance. Ces services supplémentaires permettent de faciliter la prise en main de l’outil CSE et d’améliorer l’expérience utilisateur. Pour vérifier la réactivité du SAV, composez le numéro mis à votre disposition et posez toutes les questions qui vous tracassent.

Par ailleurs, assurez-vous que le stockage des données est sécurisé et respecte les règles relatives au RGPD. Si vous utilisez un logiciel dans le cloud, toutes les données sont hébergées à distance sur un serveur dédié. Il est recommandé de vérifier si l’hébergeur effectue une sauvegarde régulière ou non afin d’éviter les déconvenues. En cas de doute, contactez une société spécialisée et faites-lui part de vos besoins. Votre interlocuteur est en mesure de vous orienter vers la meilleure solution à adopter.

Comment trouver une société spécialisée ?

Si vous venez d’être élu CE ou CSE, il est conseillé d’utiliser une solution dématérialisée pour faciliter la gestion. Pour dénicher le bon prestataire, il est conseillé d’assister à des salons dédiés ou des événements professionnels. Profitez de cette occasion pour rencontrer directement les différents acteurs dans ce secteur et vous informer sur les différents services proposés. L’entretien en tête-à-tête permet aussi d’évaluer par vous-même son sérieux et son professionnalisme grâce aux réponses fournies.

Vous pouvez aussi vous référer au bouche-à-oreille pour dénicher la perle rare. Pour cela, demandez conseil aux comités des autres entreprises partenaires pour évaluer la qualité des prestations offertes par leur fournisseur actuel. Cela permet d’ailleurs de gagner du temps dans la recherche. Une société recommandée est sûrement fiable.

Enfin, internet et les réseaux sociaux peuvent vous aider à trouver la bonne adresse. En faisant une recherche ciblée sur le web, vous pouvez accéder en quelques clics à la liste des différentes plateformes spécialisées. Ce canal permet d’ailleurs de comparer plusieurs entreprises à la fois sans avoir à se déplacer.

Solution CSE : quelle société spécialisée choisir ?

Le choix d’une entreprise spécialisée n’est pas un acte anodin. Il faut se reposer sur plusieurs facteurs pour ne pas se tromper. Dans un premier temps, listez vos besoins et fixez un budget afin de délimiter les recherches. Ensuite, vérifiez l’existence légale de la société. Il convient de collaborer avec un prestataire inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés et ayant une situation financière stable. Sur societe.com, vous pouvez obtenir toutes les informations à connaitre sur les sociétés en France.

Il est aussi conseillé de demander des références clients. Si possible, contactez quelques-uns pour connaitre leur avis sur le fournisseur en question. Renseignez-vous également sur la qualité et l’étendue des services : avantages, billetterie, logiciel CSE, plateforme juridique, etc. Cela permet de déterminer si l’offre correspond réellement à vos attentes ou non.

Soyez aussi attentif au mode de facturation et à la tarification. À vrai dire, certains services font souvent l’objet d’une majoration pouvant gonfler la note. L’objectif est alors de détecter les frais cachés et annexes à prévoir pour maîtriser les coûts. Certes, ils peuvent représenter une somme négligeable au départ. Mais au fil des années, ils peuvent constituer une dépense importante pour votre société.

Pourquoi les hommes se mettent-ils au maquillage ?
Comment choisir le bon champagne à servir vos invités ?