Le musée d’Orsay : un résumé de son histoire

Le musée d’Orsay est un musée national français qui se localise au cœur de Paris, notamment dans le 7e arrondissement, le long de la rive gauche de la Seine. Même si ce site culturel est seulement à sa trentenaire, son histoire remonte bien plus loin. En effet, depuis 1810, ce lieu a accueilli différents édifices avant d’être transformé en musée.

Du palais à la gare d’Orsay… l’histoire

L’actuel musée d’Orsay a été un palais, puis une gare, avant d’être un lieu culturel. Le palais d’Orsay a été édifié dès 1810, sous Napoléon Ier. Sa construction a duré environ 28 ans. À cette époque, cet édifice a accueilli le Conseil d’État et la Cour des comptes, durant une trentaine d’années. Malheureusement, en 1871, il a connu un triste sort, car il a été incendié par des insurgés. Pour découvrir l’histoire intégrale, voir sur paris-anecdote.fr.

Après le sinistre, le palais d’Orsay dévasté n’a pas été reconstruit. En revanche, entre 1898 et 1900, une gare a été bâtie sur ses ruines, sous la houlette de la compagnie de chemins de fer Paris-Orléans. La tâche a été confiée à l’architecte Victor Laloux et deux autres architectes. Ces derniers ont conçu un immense édifice à la pointe de la technologie de l’époque dans un cadre prestigieux, notamment en face du Louvre et du jardin des Tuileries. Ils ont élaboré une structure métallique masquée par une élégante façade de pierre de taille.

Une multiple reconversion de la gare

Pendant plus d’une quarantaine d’années, cette gare d’Orsay a connu une activité débordante grâce à ses installations des plus modernes. Par contre, cet édifice a été rattrapé par le temps et les progrès techniques. Les quais trop courts ont, par exemple, posé certaines contraintes. Au fil du temps, ils n’étaient plus capables d’accueillir des trains grandes lignes, mais ils se sont limités aux trains de banlieue.

Ainsi, la gare a fini par fermer définitivement. Jusqu’en 1983, elle a connu diverses reconversions. Ce site a, par exemple, servi de centre d’accueil pour les prisonniers à la Libération et de centre d’expédition de colis aux prisonniers pendant la guerre. Cet endroit a aussi été utilisé comme salle de ventes et lieu de résidence d’une troupe de théâtre, ce qui a enrichit le musée d’Orsay histoire.

L’apparition du musée d’Orsay

Le président de la République Valéry Giscard-d’Estaing a pensé, en 1977, à transformer cette ancienne gare en musée afin d’accueillir des collections nationales. Cependant, cette idée n’a pris vie qu’en 1981. De nombreuses transformations ont été opérées. Le musée d’Orsay a enfin ouvert ses portes au public en 1986, et a été inauguré par le président successeur François Mitterand.

Désormais, ce musée d’Orsay paris est un haut lieu de collection d’objets d’art de l’Occident qui attire environ trois millions de visiteurs par an. D’ailleurs, il figure parmi les plus grands musées d’Europe. Les touristes pourront apprécier la structure du bâtiment qui est, en quelque sorte, la première œuvre des collections du musée d’Orsay. En effet, l’édifice présente l’architecture de quelques décennies. Mis à part cela, les globe-trotters y trouveront de nombreuses expositions de peintures, de photographies, de sculptures et d’arts décoratifs. Il s’agit des collections d’art datant du milieu du 19e siècle jusqu’au début du 20e siècle.

Par ailleurs, le musée d’Orsay enrichit périodiquement ses collections. C’est une raison pour laquelle, il organise, de temps à autre, des expositions temporaires qui prennent place, tour à tour, tout au long de l’année. Il peut s’agir de peintures, de sculptures, de photographies, etc. Ces expositions mettent surtout en lumière un courant artistique ou encore une période. Outre les présentations de collection, ce musée possède aussi un auditorium où les touristes auront l’opportunité d’assister à de nombreuses manifestations artistiques, des concerts, des spectacles, des projections de cinéma, etc.