Infections urinaires : comment éviter les facteurs de risque ?

Infections urinaires

Il est à souligner que l’infection urinaire touche davantage les femmes. Elle se manifeste par la remontée des bactéries dans la vessie. L’infection ne se transmet pas d’une personne à une autre et elle peut être très bien évitée.

Qu’est-ce qu’une infection urinaire ?

Une infection urinaire, appelée aussi cystite chronique est une infection bactérienne touchant le système urinaire. Elle peut donc toucher soit les reins, soit la vessie, soit l’urètre, soit les uretères. Les femmes en sont les principales victimes. En effet, il est à préciser que les femmes ont un urètre très court. Il y a donc une forte chance que les bactéries arrivent dans la vessie. Il est important de préciser que l’infection urinaire provoque une envie fréquente d’aller aux toilettes avec de très faibles quantités d’urine, et aussi des douleurs lors de la miction. Mais ce n’est pas tout, l’infection urinaire peut se manifester aussi par des odeurs désagréables. Ainsi, il est important de savoir qu’elle peut également se manifester par une fièvre légère. L’infection urinaire n’entraine pas généralement des complications. Néanmoins elle doit être traitée le plus vite possible car elle peut atteindre le rein. A ce moment-là, la cystite devient la pyélonéphrite. Notez que si la fièvre remonte, il faut toute suite consulter un médecin surtout pour les femmes enceintes. Cela permet d’éviter toute complication. En effet, sachez qu’en cas de grossesse, la pyélonéphrite peut entrainer des malformations des voies urinaires et même des calculs dans les reins. Il est important de savoir qu’il est actuellement possible d’acheter en pharmacie un medicament infection urinaire sans ordonnance. Allez sur Infection urinaire traitement pour en savoir plus.

La cystite est-elle contagieuse ?

Il est capital de préciser qu’une infection urinaire n’est pas contagieuse. Il n’y a donc aucune chance que vous l’attrapiez sur le siège des toilettes ou bien à la piscine. Toutefois, il est crucial de savoir qu’elle peut être favorisée par un rapport sexuel. En effet, sachez que les muqueuses peuvent être irritées et devenir sensibles après l’acte sexuel. Il est aussi important de préciser que la cystite n’est pas une infection sexuellement transmissible. Néanmoins, il faut prendre les précautions nécessaires pour préserver votre santé.

Quel traitement pour soigner l’infection urinaire ?

Une fois que vous sentez les premiers symptômes, il est fort conseillé d’agir au plus vite. Il faut suivre un traitement de l’infection urinaire. Une analyse des urines reste la méthode la plus sûre pour reconnaître la bactérie responsable et ainsi établir un traitement correspondant. Jusqu’à maintenant, le traitement aux antibiotiques est la solution la plus pratique. Ainsi, sachez que certaines solutions naturelles peuvent être également adoptées pour vous soulager, à savoir une infusion de thym, des probiotiques ou encore du bicarbonate de soude. Il est aussi à préciser que pour prévenir et traiter la cystite, il existe actuellement un dispositif médical qui est un traitement sans ordonnance disponible en pharmacie.

Comment éviter les infections urinaires ?

Il est à rappeler que l’infection urinaire peut provoquer un malaise insupportable. Pour l’éviter, il faut adopter quelques gestes. Il est nécessaire de savoir que boire une bonne quantité d’eau est une solution de prévention efficace. Sachez qu’il est très important que vos urines soient moins concentrées. Cela permet d’éviter l’infection de votre système urinaire. Il est également capital de retenir que les infections urinaires sont très favorisées pendant les saisons chaudes. En effet, vous avez tendance à uriner moins lorsqu’il y a une importante transpiration. Il est aussi essentiel de comprendre que pour éviter la cystite, il est recommandé de ne pas vous retenir d’uriner. Autrement dit, dès que vous ressentez le besoin, il faut aller aux toilettes toute suite. Mais ce n’est pas tout, il faut faire très attention pour qu’il ne reste aucun résidu d’urine dans votre vessie. Ainsi, il est essentiel de savoir qu’il faut toujours uriner après un rapport sexuel. Cela vous permet d’expulser les bactéries se trouvant dans l’urètre. Sachez également qu’il faut choisir les bons sous-vêtements. En effet, il ne faut pas porter des sous-vêtements qui sont trop serrés. Les sous-vêtements synthétiques sont aussi déconseillés. Il est à préciser que ces derniers peuvent proliférer les microbes rapidement mais aussi provoquer considérablement la transpiration. Pour éviter l’infection urinaire, il est fort recommandé de toujours porter des sous-vêtements en coton. En outre, il est très important d’adopter les bons gestes aux toilettes. Après avoir uriné, il est conseillé de bien essuyer votre vagin. N’oubliez pas de bien nettoyer vos mains avec du savon. Il est aussi capital de savoir que pour éviter l’infection urinaire, il faut lutter contre la constipation. En effet, les selles qui restent au niveau du rectum entrainent le développement des microbes. Il faut alors adopter une alimentation équilibrée. Il est important de savoir que les légumes et les fruits ainsi que les fibres vous permettent de lutter contre la constipation. Notez qu’il est très important de limiter votre toilette intime. Il est à savoir que prendre une douche une fois par jour suffit car il est capital de ne pas perturber votre flore vaginale. Sachez aussi qu’il est déconseillé de pratiquer une douche vaginale. Pendant les règles, il convient de changer régulièrement vos protections.

Pourquoi prendre une surcomplémentaire santé ?
Quels meubles sont remboursés par la sécurité sociale ?