Comment investir en démembrement SCPI ?

Pour ceux qui souhaitent investir dans la pierre sans disposer des fonds nécessaires pour l’acquisition d’un bien immobilier, ils peuvent se tourner vers les SCPI. Il est en effet possible d’acheter une ou plusieurs parts selon le budget. D’ailleurs, les gains seront proportionnels à la somme investie. Peut-on opter pour un démembrement SCPI ?

Qu’est-ce que le démembrement en SCPI ?

Le démembrement de propriété consiste à séparer la propriété d’un bien entre deux personnes (morales ou physiques). Le nu-propriétaire possède la propriété (l’abusus) sans en avoir la jouissance jusqu’à la fin du contrat. Ainsi, pendant la durée du démembrement, l’usufruitier a l’usus et le fructus, c’est-à-dire le droit de disposer de la chose et de percevoir les fruits. Mais à l’échéance, le nu-propriétaire récupère la pleine propriété.

La SCPI ou société civile de placement immobilier est un organisme spécialisé dans l’achat, la gestion et la mise en location des biens immobiliers de toutes les catégories : à usage d’habitation, bureaux, locaux commerciaux, parkings, etc. Tous les biens immobiliers peuvent faire l’objet d’un démembrement. Mais toutes les SCPI ne proposent pas forcément ce type de prestation.

Le démembrement de propriété vise des cibles variées. L’usufruit est à privilégier pour les personnes qui ne paient pas d’impôt ou qui sont peu imposées ainsi que pour les foyers bénéficiant d’un déficit foncier. La nue-propriété par contre est adaptée aux individus fortement fiscalisés, qui n’ont pas besoin d’un revenu supplémentaire dans l’immédiat. Si vous préférez acheter nu propriete, vous échappez à l’ISF. De plus, puisque vous ne percevez pas de loyer, vous ne serez pas imposable.

Pourquoi opter pour un démembrement en SCPI ?

Il existe deux types de démembrement qui peuvent convenir à tous les besoins. Avec le démembrement temporaire, l’investisseur achète des parts dans une SCPI avec une décote sur le prix réel, dont la valeur va dépendre de la durée du démembrement allant de 5 à 15 ans. Dans ce cas, il acquiert la nue-propriété. Pendant cette durée, il ne touche aucun revenu, mais ses parts seront revalorisées. Il s’agit d’une solution avantageuse pour capitaliser sans impôts pendant une durée limitée et optimiser la rentabilité de l’investissement.

Il est aussi possible d’opter pour un demembrement immobilier viager. Le contrat prend fin à la mort des usufruitiers. Les parts sont généralement partagées entre les parents (usufruitiers) et les enfants (nus-propriétaires). Les parents toucheront dans ce cas les revenus toute leur vie. L’avantage, c’est qu’à la mort du parent, les enfants recevront automatiquement la pleine propriété sans payer d’impôt.

Quels sont les modes d’investissement possibles ?

Pour acheter des parts démembrées en SCPI, vous pouvez opter pour un investissement en direct. Vous payez donc en cash ou au comptant. C’est l’option la plus pratique et plus simple. Mais vous pouvez aussi investir en demembrement à crédit si vous ne disposez pas d’une épargne suffisante. Les taux sont exceptionnellement bas de nos jours. Donc, c’est un bon moyen pour préparer sa retraite. Le crédit à amortissement constant est le plus courant. Pendant toute la durée du crédit, les mensualités sont les mêmes. Enfin, vous pouvez investir dans une SCPI via un contrat d’assurance vie, dans un contrat en unités de compte. Quels que soient vos objectifs, pour trouver les meilleurs placements, faites-vous accompagner par des experts en démembrement. Ils seront à vos côtés pour vous aider à choisir une offre adaptée à vos besoins et à votre budget.