Comment éviter les risques de surchauffe et d’endommagement du matériel ?

Tous les composants et les organes d’un matériel informatique ne font pas bon ménage avec la chaleur. Les impacts d’une surchauffe se font sentir directement au moment du phénomène. Il y a même le risque d’endommagement immédiat si le risque de la réduction de la durée de vie de l’équipement est le plus évoqué. Quoi qu’il en soit, ce sont des risques que vous pouvez éviter en comprenant le fonctionnement de la surchauffe, en prévoyant des dispositifs de protection et en adoptant les bonnes habitudes.

Les phénomènes en jeu

Quand un matériel informatique est sous tension, les éléments électroniques et électriques à l’intérieur produisent de la chaleur. Étant inévitable, ce phénomène appelé « effet Joule » peut cependant être limité, ce qui permet de ne pas endommager votre appareil. La procédure consiste à maintenir la température et le dégagement de chaleur à un certain niveau ne représentant pas de risque pour votre boîtier pc, votre processeur… Il est vrai que les boitiers pc existants sont dotés de ventilateur intégré. Néanmoins, vous avez intérêt à optimiser un tel système dans le but de préserver les performances de votre ordinateur. Pour raison, il se peut que la température environnante influe également sur les composants de votre machine. À titre d’illustration, il y a les rayonnements solaires, les flux de chaleur de votre chauffage, et bien d’autres encore. Prendre en compte toutes ces éventualités saura vous préparer mieux à l’évitement des risques de surchauffe et d’endommagement de boîtier pc, disque dur, routeur, etc. Dans les pires des cas, la destruction du matériel peut conduire à celle de vos données.

Installer des systèmes de refroidissement

Un support ventilé est fortement recommandé pour tous les boitiers pc. Les gamers ne sont pas les seuls concernés par ce geste important. D’une part, le support est voué à surélever le fond de votre machine en vue d’améliorer la circulation de l’air. D’autre part, plus de ventilateurs vont garder vos composants internes à une atmosphère plus fraîche. Des logiciels de surveillance de température existent pour les organes de votre machine. Ainsi, vous pouvez aisément agir en cas de besoin, à savoir : augmenter la puissance de refroidissement ou arrêter immédiatement l’ordinateur. Une petite alarme qui vous alerte en cas de risque peut être aussi installée. Sachez également qu’il y a des glacières pour ordinateur portable qui créent un milieu idéal pour le fonctionnement de celui-ci. N’oubliez pas aussi que la surchauffe peut être causée par votre style d’utilisation. Les composants, plus précisément le processeur et le disque dur, s’échauffent plus lorsque vous lancez plusieurs programmes en même temps.

Se procurer des éléments de protection

Il existe deux causes de surtension : interne et externe. Pour la première, il s’agit souvent de faible élévation de tension au moment du démarrage ou de l’arrêt du système de pc. Ses impacts sont presque négligeables, mais il faudra y faire attention. Pour la seconde, les conséquences peuvent être dramatiques. Engendrées par la foudre ou une variation de la tension du réseau, de telles surtensions constituent une source de surchauffe de vos boîtiers pc. Dans certains cas, des composants risquent même de brûler instantanément. Il vaut mieux alors prévoir un dispositif de protection avant de brancher l’alimentation de votre machine. Si possible, pensez à arrêter votre ordinateur et le débrancher en cas d’orages, par exemple. Les programmes qui se lancent au démarrage figurent aussi parmi les situations conduisant à une surchauffe rapide de votre ordinateur. Vous pouvez effectuer des réglages pour annuler de telles applications. Par la même occasion, il convient de vérifier les paramètres d’alimentation de votre machine. Tels sont les cas pour la gestion de l’alimentation à régler sur « équilibré » ou encore l’activation de la politique de refroidissement.

Avoir des bonnes habitudes d’utilisation du matériel

La première bonne habitude concerne des détails comme ne plus utiliser son boitier pc sur le lit, une couette, un linge, etc. La raison est simple : de tels supports obstruent l’aération de votre machine. Il est capital que le système de votre ordinateur puisse respirer. Poser l’appareil sur un support plan et rigide peut suffire, mais à compléter par l’installation d’un dispositif de refroidissement. Un autre geste à adopter est d’éloigner son équipement de la chaleur. Travailler dans un espace ombragé et tempéré est déjà une bonne habitude. Rien que le fait d’être à proximité d’une baie vitrée peut considérablement élever la température des composants dans votre pc. Une troisième astuce se réfère à l’entretien régulier des systèmes d’aération. Avec le temps, de la poussière et d’autres types de détritus peuvent s’y résider. Un nettoyage des systèmes de ventilation s’impose donc à titre de précaution et d’optimisation du refroidissement. Par ailleurs, il est judicieux d’entretenir les composants de son ordinateur. Les saletés déposées sur leurs surfaces ne feront qu’accélérer le phénomène de surchauffe. Enfin, veillez à débrancher le chargeur sauf si la batterie ne tient plus. Si votre stockage d’électricité se charge et alimente le pc en même temps, cela ne fera que dégager plus de chaleur.