Comment choisir son assurance moto et scooter ?

Lors de l’acquisition d’une nouvelle moto ou d’un scooter, le choix d’une assurance adéquate est une étape primordiale. En effet, que votre engin soit neuf ou d’occasion, la loi importe à toutes les machines d’être assurée pour au moins la garantie responsabilité civile. Vous pouvez néanmoins vous tourner vers des formules plus complètes. Voici quelques conseils pour mieux choisir la couverture de votre assurance moto et scooter.

Définir la valeur de l’engin et vos besoins

La première étape pour choisir la bonne assurance moto ou scooter est d’évaluer la valeur de l’engin. En effet, le montant de l’indemnisation dépend de la valeur de votre machine sur le marché. Chaque type de deux-roues et chaque modèle ont une valeur différente en fonction de leur marque, du modèle, de leur âge, mais aussi de leur kilométrage. En général, une assurance tiers suffit pour un modèle d’occasion. Pour une neuve par contre, une assurance tous risques est conseillée.

La seconde étape consiste à établir un récapitulatif détaillé des besoins et de l’utilisation envisagée pour le scooter. La couverture dépend notamment si vous utilisez votre scooter pour des promenades uniquement ou pour un usage professionnel. Vous devez aussi choisir l’assurance en fonction des garanties présentées et du tarif correspondant. Une clause de dépannage peut être proposée, mais avec une franchise. N’oubliez pas de vérifier les différentes exclusions pour éviter les mauvaises surprises. Il en va de même pour les franchises. Il s’agit du montant à la charge de l’assuré en cas de sinistre. C’est un paramètre important sur lequel jouent les assureurs. Il faut ainsi faire attention aux propositions trop alléchantes.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à visiter le site netvox-assurances.fr.

Comparer les offres proposées

Afin de trouver la bonne assurance moto, vous devez aussi comparer les différentes offres. Cela vous permettra de trouver un contrat adapté à vos besoins. À titre d’exemple, tous les contrats tous risques ne couvrent pas les mêmes garanties et les conditions de remboursement et de prise en charge peuvent être différentes. Certaines compagnies proposent des formules accessoires qui permettent d’assurer les équipements et autres. Ce genre de clauses est important pour faire des économies.

En outre, il est à noter que les garanties non incluses dans les formules de base peuvent être ajoutées en option. Ainsi, une fois que vous avez défini vos besoins, vous pouvez faire plusieurs devis et comparés les garanties et les tarifs proposés. C’est un réflexe très important pour trouver la meilleure couverture ainsi que les meilleures garanties. N’oubliez pas de comparer le montant des cotisations en fonction des garanties souscrites. Dans cette optique, n’hésitez pas à utiliser un comparateur d’assureur. C’est un outil en ligne qui permet de comparer des milliers d’offres instantanément en prenant en compte vos propres critères. Il vous met également en relation avec une compagnie de votre choix pour un gain de temps considérable.

Faire appel à une compagnie d’assurance ou à un courtier ?

Les courtiers sont populaires de nos jours en raison de leur capacité de persuasion et de séduction. Un assureur propose en général un contrat « type ». Mais les courtiers peuvent faire une étude plus approfondie et vous conseiller une formule plus adéquate. De plus, leur palette de garanties est un peu plus large que celle des assureurs classiques.

En définitive, si vous avez des besoins spécifiques, il est conseillé de demander l’avis d’un courtier. Ce dernier peut recourir à plusieurs assurances pour trouver la meilleure palette de garanties. Il peut également proposer des couvertures plus intéressantes. Toutefois, faire appel à un courtier revient plus cher pour trouver une assurance moto que pour une compagnie d’assurance. Mais les avantages sont plus nombreux.

Quelques astuces pour faire des économies

Pour limiter le prix d’une assurance moto ou scooter, vous pouvez rassembler tous vos contrats chez le même assureur. Cela vous permettra de négocier un tarif plus attractif. Votre fidélité sera ainsi un critère à votre avantage. Si vous roulez très peu, vous pouvez envisager l’assurance au kilomètre. En effet, si vous parcourez une faible distance par semaine ou par jour, le montant de votre cotisation sera abaissé puisque le risque encouru est limité. Avec ce système, vous payez uniquement les kilomètres que vous avez réellement parcourus. La seule condition est de fixer en amont un kilométrage à ne pas dépasser. Il est toutefois à noter que ce type de contrat entraîne une surprime en cas de dépassement du forfait kilométrique.

Toujours dans le but de limiter vos coûts, vous pouvez envisager la garantie intempérie. C’est une option d’assurance moto qui vous permet d’économiser en fonction de votre utilisation. Plusieurs conducteurs utilisent par exemple son scooter pour des sorties en week-end uniquement, lorsque le climat est très favorable. Les risques sont alors moins présents, ce qui contribue à réduire vos cotisations d’assurance.

Pour le cas d’une moto de collection, il existe des compagnies d’assurance qui proposent des contrats spécifiques. Ces engins sont généralement mieux entretenus par leur propriétaire que les motos classiques. C’est pourquoi les assureurs proposent des contrats sur-mesure en fonction de l’âge et de la fréquence d’utilisation de ladite moto. N’hésitez pas à demander des détails à votre assurance.