Un système d’information géographique au service des réseaux

Des données plus précises sur les réseaux d’eau, directement exploitables et partagées : voilà ce que permet le SIG génération 2.0, le système d’information géographique mis en place par Veolia Eau Centre Ouest.

Les évolutions réglementaires récentes* ont renforcé encore plus l’intérêt des systèmes d’information géographique décrivant les réseaux. C’est dans ce contexte que Veolia Eau fait évoluer ses outils de cartographie. Son SIG propose des données du réseau – assainissement ou eau potable – d’une grande précision et surtout accessibles au plus grand nombre : c’est sa vertu « 2.0 ».

sig
 

Afin de produire des données les plus précises, Veolia Eau a ainsi entrepris sur plusieurs de ses contrats de la région Centre de faire réaliser des relevés des réseaux par des géomètres. L’entreprise a également choisi de mobiliser des technologies innovantes, comme le géoradar, qui permettent d’obtenir une précision submétrique du réseau et de rendre ainsi les interventions plus sûres.

Ces données sont alors partagées auprès des équipes de Veolia Eau, sur leurs terminaux mobiles, et auprès des collectivités à travers des sites web dédiés (Extranet) ou encore via des fichiers exploitables dans le propre SIG des collectivités. Ce partage de données a pour avantage de mieux faire connaître le patrimoine réseau et d’assurer une bonne traçabilité des interventions, alimentant un renouvellement optimisé des équipements au travers d’outils statistiques.