Ronald Geay : une mobilité qui fait grandir

Agent d’exploitation dans l’activité Eau de Veolia depuis 2009, Ronald Geay est un exemple de mobilité interne. En quatre ans, il est passé par pas moins de quatre départements. Des expériences multiples qui lui ont permis de diversifier ses compétences professionnelles et de développer son réseau.

Lunéville (54), Charmes (88), Chaumont (52), Joué-lès-Tours (37). À 28 ans, Ronald Geay a déjà connu de nombreux services au sein de Veolia. Des expériences bénéfiques, aussi bien sur le plan professionnel que personnel, pour ce curieux de nature qui se reconnaît une certaine facilité d’intégration et un bon sens du relationnel.

Originaire de Nancy, Ronald Geay quitte le lycée en 2006 avec un bac S en poche. Passionné par l’environnement, il entreprend un BTS « métiers de l’eau ». Période de crise oblige, il travaille comme vendeur de costumes à sa sortie des études. « Une expérience que je ne regrette absolument pas, précise le Nancéen, dans le sens où j’y suis allé au culot et ça a fonctionné ».

Premiers pas chez Veolia

Rattrapé par sa passion, il quitte son poste 15 mois plus tard pour tenter l’aventure dans l’activité Eau du groupe. Un pari gagnant puisque Veolia lui propose une offre d’emploi en tant qu’intérimaire dans une station d’épuration à Lunéville, près de Nancy. Pendant ces trois mois, Ronald Geay fait ses preuves. On lui confie alors une nouvelle mission à Charmes dans les Vosges. Il évolue cette fois-ci dans l’assainissement non collectif (ANC). « Une expérience très enrichissante qui m’a permis d’aborder un autre pan du métier ».

À Charmes, Ronald Geay confirme son savoir-faire auprès de ses responsables. Il rentre très vite en discussion avec les ressources humaines pour une offre de CDI. Sa prochaine terre d’accueil sera… Chaumont. Une commune de 22 000 habitants en Haute-Marne. Il devient alors agent d’exploitation eau potable, eau usée et industrielle. Une suite logique compte tenu de son parcours.

« Une bonne intelligence entre les services »

À Chaumont, Ronald Geay s’épanouit professionnellement. Il n’en va pas de même sur le plan personnel. Il en parle alors au service RH : « Les discussions se sont déroulées en totale transparence avec mon ancien responsable ». En moins de deux mois, on lui propose un poste à Joué-lès-Tours dans le Centre. « C’est un territoire magnifique avec une richesse culturelle énorme : je m’y plais. Si j’avais pu choisir, cette Région aurait été mon premier vœu. »

Toujours en poste à Joué-lès-Tours, Ronald Geay semble aujourd’hui comblé : « Grâce à la bonne intelligence qui existe entre les services, j’ai eu la chance de pouvoir m’épanouir personnellement en continuant de faire le métier que j’aime. Durant mon parcours, j’ai rencontré de nombreuses personnes intéressantes. Beaucoup sont devenus des amis. Comme le disait Voltaire, il faut cultiver son jardin ! Et Veolia m’a permis de le faire ».