La diversité des savoir-faire au service de la qualité des prestations

Derrière les installations réalisées par Veolia Centre Ouest, se cache bien souvent l’œuvre de Yannick Morineau et son équipe. Basé à Nantes, ce bureau d’études réalise les offres techniques et financières pour la construction des installations du groupe dans le Grand Ouest.

Imaginer, mettre sur papier et organiser : c’est leur travail. Yannick Morineau, Yann Guyot, Hubert Minchin, Alexandre Martet, et Thierry Melin sont les cinq « fantastiques » du bureau d’études de Veolia Centre Ouest. Implantée à Nantes, l’équipe évolue sous la responsabilité de Yannick Morineau. Ensemble, ils conçoivent les offres techniques du groupe, de l’élaboration des plans au montage financier.

« Nous sommes à cheval entre la construction et l’exploitation », résume Yannick Morineau. L’équipe se compose de trois ingénieurs généralistes, un ingénieur spécialisé en process traitement des eaux usées, et un dessinateur projeteur. Le manager décrit ses hommes comme « des touche-à-tout ! Ils s’y connaissent autant en génie civil et en électricité qu’en hydraulique ou en dosage de réactifs. »

Des constructeurs d’idées

Lors d’un appel d’offre, la première étape de leur travail est d’imaginer, de concevoir le projet et d’implanter les ouvrages sur un plan. Vient ensuite la phase d’organisation où les futurs équipements et les entreprises de génie civile sont consultées. Le tout est alors chiffré afin d’établir un devis. Si la réponse est positive, le bureau réalise une étude d’exécution, qu’il transmet au service construction du centre concerné.

« Nous travaillons sur les dossiers qui vont de 300 K€ à 2 M€, pour les industriels et les collectivités ». Parmi leurs nombreuses réalisations, on retrouve la nouvelle station d’épuration pour une laiterie à proximité de Nantes, la station de traitement et de filtration de l’eau d’une commune vendéenne ou encore une station de récupération d’eau d’un industriel du Nord Loire.

Expérience et transmission des savoirs

« Ce travail demande avant tout de l’expérience, affirme Yannick Morineau. Certains d’entre nous ont ainsi passé des années sur le terrain ». Pour le chef d’équipe, cette maturité doit également s’accompagner de fortes capacités d’adaptation, de méthode et de rigueur.

Le doyen du bureau n’oublie pas pour autant l’esprit d’équipe et la bonne ambiance. Les plus expérimentés apprennent aux plus jeunes qui, eux, amènent de la nouveauté. « La transmission des savoir-faire, notamment techniques, est pour moi la clé de la réussite ».