Forages : une expertise pour préserver ou développer les ressources souterraines

Préserver ou régénérer des forages existants, ou encore développer de nouvelles ressources : Veolia Eau Centre Ouest dispose d’un savoir-faire reconnu par les collectivités et es industriels en matière d’exploitation ou de recherche d’eau souterraine. Explications de Serge Bonnion, hydrogéologue.

« Sur notre territoire, nous sommes en charge de l’exploitation de plus de 300 forages : nous nous appliquons donc à disposer de la plus grande compétence en la matière », explique Serge Bonnion, hydrogéologue au sein de Veolia Eau Centre Ouest, spécialiste de l’eau et des terrains aquifères.

Régénération : un procédé propre et efficace

Premier enjeu : la maintenance des forages existants. Au fil du temps, on constate que les rendements des installations sont amenés à décroître, et que leur réhabilitation s’impose. Problème : les procédés jusqu’alors disponibles avaient de graves défauts. « Nous avons développé une expertise de réhabilitation de forages sans produit chimique, avec le concours de notre partenaire FRT (France Régénération Technology). Il s’agit d’un procédé d’hyperpression (insertion de gaz inerte à haute pression pour générer une onde de choc à cisaillement) qui permet de décolmater les ouvrages de captage et remettre en forme les matériaux filtrants ».

Les avantages sont nombreux : d’abord le zéro impact sur l’environnement, comme le démontre l’utilisation de ces mêmes techniques pour les forages d’eau minérales ; mais aussi l’efficacité, puisque le rendement est immédiatement accru de 200 à 300 %, permettant de retrouver les débits d’origine du forage ; sans oublier la rapidité : après traitement, la remise en service est quasi immédiate ; et enfin la baisse constatée sur les coûts, car cette technique est bien plus abordable que celles qui étaient utilisées jusqu’alors. « Dans notre région où les forages sont nombreux – par exemple une centaine en Sarthe sur la nappe du Cénomanien – ce procédé de réhabilitation de forage est désormais plébiscité. Il est totalement maîtrisé, et peut être appliqué sur les ouvrages les plus sensibles, qui ne supporteraient pas un autre type d’intervention ».

Identification : vers des ressources sécurisées

Un autre enjeu de l’hydrogéologie est l’identification de nouvelles ressources d’eau souterraines. Un besoin pressant sur des zones en déficit de production… et plus encore. « Il peut y avoir un enjeu de sécurisation de la ressource, en diversifiant les sources d’alimentation, ce qui est évidemment toujours lié à des perspectives économiques, reprend Serge Bonnion. Veolia Eau Centre Ouest dispose ainsi des compétences intégrées pour piloter des études complètes puis des investigations poussées (sondages, pompages d’essai…) permettant d’identifier des ressources. « Récemment, des recherches ont été menées, et ont abouti, dans le cadre de notre délégation de service public pour la ville de La Roche-sur-Yon. Nous avons pu démontrer que le sous-sol granitique y détenait de belles ressources, qui pourraient être complémentaires de l’alimentation par le barrage de Moulin Papon. Des études similaires ont été aussi fructueuses pour la ville de Châteaubriant… Et nous menons également de telles études pour des clients industriels, eux-aussi attentifs à disposer de ressources en eau… »