À Varades, une gestion optimisée des réseaux eaux usées/pluviales

Une gestion patrimoniale « tout tuyau assainissement », regroupant les réseaux d’eaux usées et d’eaux pluviales. C’est une démarche ambitieuse que mène, parmi les premières collectivités de l’Ouest, la commune de Varades (Loire-Atlantique). Résultats à l’appui.

La démarche de gestion patrimoniale des réseaux eaux usées (EU) et eaux pluviales (EP) a été initiée à Varades en 2010. Tout a commencé par une prestation, réalisée par Veolia Eau, de suivi permanent du réseau d’eaux usées, dans le but de quantifier et localiser les infiltrations. Une étape suivie, en vitesse de croisière, par des contrôles de conformité de branchement et d’autres tests à la fumée, qui ont permis de mettre à jour différentes anomalies de ce même réseau d’assainissement.

En 2013, un nouveau cap a été franchi, cette fois en intégrant le réseau d’eaux pluviales. Une étude de faisabilité de la nouvelle taxe pluviale a alors été réalisée, avant le lancement d’une opération test de retraçage des réseaux d’eaux pluviales, avec la fameuse caméra XYZ qui inspecte et restitue le tracé du réseau (sous forme de plan et bientôt de système d’information géographique). Ainsi la commune a pu lancer, début 2014, la réalisation d’un schéma directeur de ses réseaux d’eaux pluviales.