À Changé, les compteurs d’eau passent au télérelevé

Depuis décembre, Changé (53) met en place le télérelevé. Sur l’ensemble de la commune, 2 200 compteurs seront équipés de ce nouveau système d’ici à juin 2014. Le télérelevé est une véritable avancée pour les abonnés.

En collaboration avec Veolia Eau et m2ocity*, la ville de Changé veut améliorer la qualité de service rendu à aux usagers du service de l’eau. L’objectif du télérelevé est en effet de mettre en place une facturation de l’eau aux abonnés basée sur un index réel (et non sur une estimation). Les compteurs seront ainsi progressivement changés et/ou équipés du nouveau système, qui permettra la lecture et le transfert à distance des données liées à la consommation d’eau. Les 6 630 habitants auront accès à ce service innovant d’ici à juin.

Comment fonctionne le télérelevé… Un module radio est installé sur le compteur d’eau et envoie quotidiennement les données de consommation vers un récepteur, qui achemine ensuite ces données vers un serveur informatique. Les principales informations collectées concernent l’index, les événements hydrauliques (débits minimum et maximum, état d’écoulement permanent, retours d’eau) et les systèmes d’alarme (fraude, compteur bloqué). Le télérelevé constitue ainsi un outil d’exploitation moderne et performant pour la ville, et apporte en même temps de nouveaux services aux usagers. La collecte de l’index de consommation permettra ainsi de donner rapidement l’alerte en cas d’anomalie…